This is Yan

Yan Haltey est aussi inclassable que son art.

Yan est un électron libre en perpétuel mouvement. Ses multiples facettes envoient des rais de lumière dans toutes les directions. Cultiver la différence est inscrit dans ses gènes, et le résultat peut parfois être déconcertant ! Depuis toujours fasciné par la beauté, Yan s'exprime avec passion et authenticité au travers de ses diverses aptitudes artistiques.

Quand Yan imagine quelque chose qui n’existe pas, il le crée. Créer sa propre marque s'est imposé comme une évidence, une continuité vers la recherche d’un dialogue universel capable de regrouper toutes ses facettes et de créer des synergies entre elles.

Aux yeux de Yan, chaque jour est une nouvelle chance d’accomplir quelque chose de grand.

Yan incarne son art et fait bouger les lignes de l’émotion à travers ses multiples activités, que nous vous invitons à découvrir.

Les multiples facettes de Yan

Créer, inventer, remettre en question, réimaginer, oser déranger, c’est encré en Yan, cela ne lui demande aucun effort, bien au contraire, c’est ce qui l’anime, son oxygène. L’art pour lui consiste à rendre l’essence palpable et visible aux yeux du monde.

La musique a toujours fait partie de la vie de Yan Haltey. Avant même de savoir lire et écrire, il jouait ses premières notes à la trompette. Quelques années plus tard, il composait des mélodies sur un vieux synthétiseur. Ses voyages et son ouverture sur le monde l’ont amené à s’intéresser et à presque tous les styles musicaux, en termes de culture mais aussi d’époque. Son univers musical s’est affiné et son style tourne maintenant autour du rock et de la pop avec des influences électro et jazz et une touche lyrique.

Quand on est aussi éclectique et prolifique que l’est Yan, on passe forcément de la création à la production. D’ailleurs, en musique électronique, style que Yan a également produit, ce que l’on appelle production est la création, la fabrication de morceaux. Dans les autres styles musicaux et de manière générale, la production englobe tout ce qu’il y a autour d’un morceau de musique : la programmation, la gestion des artistes, l’organisation des sessions d’enregistrement, la post-production, comme le mixage, le mastering, la promotion, le financement, etc. Yan est capable de suivre un projet musical de A, à Z.

Yan a eu sa première caméra analogique entre les mains quand il avait à peine 10 ans, pour filmer des vacances familiales au Kenya. Deux semaines plus tard et quelques cassettes remplies d’images, il s'est mis au montage. Il y a pris goût et a acquis tout le matériel nécessaire pour la post-production. Depuis, il a eu l’occasion de participer et d’initier divers projets de production multimédia. Aujourd’hui il produit et (co-)réalise des projets dans le cadre des activités de sa marque Yan Haltey.

Depuis l'adolescence, Yan est fasciné par les mannequins et modèles que l’on voit sur papier glacé dans les magazines. Pas vraiment pour leur beauté physique mais surtout pour leur allure et leur attitude. L'entourage de Yan lui attribue une certaine allure et aussi un certain caractère... les prérequis pour être modèle. Comme pour tout ce qu'il fait, Yan a une vision du modeling bien définie. Être modèle, ce n’est pas juste poser devant un objectif, cela nécessite une certaine maîtrise qu'il explore au jour le jour. À travers ses propres créations de mode, il explore une autre facette du mannequinat, pour des créations non genrées.

À l’âge de 3 ans, Yan construit une machine à coudre en Lego : c'est sa première interaction avec la mode ! Et probablement le signe d’une certaine affinité avec la couture, qu’il pratiquera un peu plus tard avec aisance lors des cours obligatoires de l’école.

Quand il se met à la création d'une nouvelle pièce, Yan pense avant tout à l’harmonie visuelle, qu’il recherche en tout. Le processus de création est intimement lié à ce besoin d’harmonie. Yan ressent une émotion, commence par imaginer les lignes, les formes et les couleurs qui seront à l’origine du dessin.  Ensuite, il écoute ses sensations, imagine le toucher et le confort qu’il souhaite faire naître de la pièce. “Si je ne peux pas porter moi-même un vêtement que j’ai imaginé, c’est qu’il n’est pas digne d’exister et retournera à la machine à coudre autant de fois qu’il le faudra”.

Yan a toujours été agacé par les réunions et ateliers ennuyeux, jusqu’au jour où il a découvert certaines méthodes d’innovations hyper efficaces telles que le Design Thinking ou le Human Centered Design. Il a alors l’opportunité de conduire lui-même de tels ateliers et de s'inspirer de ces méthodes pour toutes ses activités en général. Il aime parvenir ainsi à mettre dans une pièce un groupe d’individus ne se connaissant pas et à en faire une équipe gagnante en très peu de temps. Grâce à plusieurs années d’expérience en tant que facilitateur professionnel, Yan conçoit et facilite des ateliers d’après ses propres méthodes originales.

Au fil du temps, les diverses occupations de Yan l'ont amené à souvent se retrouver devant du public pour introduire des intervenants lors de journées de conférences, de formations ou de plus grands évènements. C’est toujours un grand plaisir pour lui de mettre sa casquette de maître de cérémonie, et aujourd’hui tout particulièrement pour les évènements Cultiver la différence.

Amené à organiser des évènements d’entreprise pour quelques centaines de personnes à travers toute la Suisse, Yan s’est découvert une affinité particulière pour cette discipline. Après avoir fait partie de comités d’organisation Yan a commencé à concevoir ses propres évènements selon sa vision personnelle. Pour Yan, un évènement c’est avant tout une expérience unique qui doit être réussie, c’est donc une grande responsabilité. Yan aime quand un évènement se déroule sans accroc, c’est pourquoi il attache un soin particulier à la conception, la préparation et la gestion des évènements.

Après avoir passé plusieurs années à pratiquer la business analyse (ou analyse métier), Yan a acquis une expertise solide dans cette discipline. C’est dans ce cadre qu'il a été amené à devenir orateur et à donner des conférences. Aujourd’hui, dans le cadre des activités de la marque Yan Haltey, cette corde à son arc lui permet de faire passer des messages à un plus large public.

Depuis un certain temps déjà, Yan est régulièrement sollicité pour partager son expertise de conseiller dans différents domaines, ayant trait à ses expériences professionnelles ou personnelles, ou tout simplement à son parcours de vie. Il a vite compris qu'il pouvait apporter quelque chose à la communauté et à l’individu. En tant que mentor, Yan n'a bien sûr pas réponse à tout. Ce qu'il sait faire, et c’est probablement le plus important, c'est guider les personnes avec une approche originale développée au fil du temps et de ses expériences. C’est avec grand plaisir qu'il vous recevra dans le cadre d’une séance de Bodifbuilding !

À 5 ans, à l’école enfantine, quand ses camarades jouaient à la police ou aux chevaliers, Yan s'imaginait patron d’une agence de voyage et il leur vendait de splendides vacances. C’était déjà le signe d’une âme d’entrepreneur. Son plus gros dilemme durant de longues années fut de pouvoir entreprendre une chose qui lui correspondrait à 100%. Fonder Yan Haltey Sàrl était finalement la solution.

Il y a encore quelques autres facettes sur lesquelles Yan ne s’étale pas, du moins pas ici, ni maintenant. Il paraît qu’il ne faut pas tout dévoiler dès le début… 😉

Photographie Emilie Muller

close

Inscription à la newsletter

En soumettant ce formulaire, je reconnais avoir lu et accepté la politique de confidentialité.